Sandra Chevrier – La Cage à la toute dernière seconde – 24 layer screenprint, 2017